Tendances de recherche et changement climatique

Les lecteurs assidus de notre blog savent que nous aimons analyser les données de recherche pour explorer des thèmes d'actualité et rien n'est plus actuel que le réchauffement climatique.

rankingCoach est une entreprise apolitique qui ne soutient aucun parti ou association politique. Cependant, nous pensons que le changement climatique est une menace réelle et l'affaire de tous et nous sommes convaincus que nous devrions faire tout ce qui est en notre pouvoir pour lutter contre cette menace

Cette semaine, nous nous penchons donc sur des données de recherche liées au réchauffement climatique. Nous nous intéressons également à des cas précis où Internet a été utilisé pour promouvoir des actions ou susciter l'engagement pour cette cause. 

Intérêt de recherche et intérêt personnel 

Malgré l'attention récente que les médias ont porté à Greta Thunberg et à la Scandinavie, l'Europe n'est pas la région du monde où la problématique du changement climatique suscite le plus grand intérêt comme l'indique les données de recherche :  

Les Fidji

L'Éthiopie

Le Zimbabwe

Les Philippines

Liste des pays où l'intérêt proportionnel par région pour le terme "climate change" (changement climatique) a été le plus élevé durant les 12 derniers mois, données issues de recherches sur Google Trends effectuées le 03/09/2019. 

Pour les habitants de ces pays, le réchauffement climatique n'est pas qu'un sujet dont on entend vaguement parler à la télévision ou dans les journaux, c'est une réalité dont ils ressentent déjà les effets. Les îles Fidji  sont en proie à des tempêtes et des inondations très violentes, ainsi qu'à la destruction de leurs récifs coralliens; l'Éthiopie et le Zimbabwe sont de plus en plus sujets aux sécheresses, ce qui entraîne des problèmes pour l'agriculture, et les Philippines ont déjà été le théâtre d'inondations dévastatrices. C'est aussi le pays qui serait le plus menacé par les effets du changement climatique.  

Aux États-Unis, il en va de même pour l'archipel d'Hawaii dont certaines petites îles ont connu de terribles inondations. Hawaii arrive en deuxième position dans le liste des états américains qui s'intéressent le plus au terme " global warming" (réchauffement climatique). Pour les Hawaïens, les effets du changement climatique sont une réalité, tout comme leur intérêt pour cette problématique.  

À quel point devons nous être touchés par les effets du réchauffement climatique pour commencer à nous y intéresser ? Force est de constater que les états américains qui n'ont pas encore vu de près les conséquences du changement climatique ne se sentent pas très concernés : le Texas et la Floride, qui, selon les prévisions, seront parmi les états les plus affectés par le changement climatique, se retrouvent tous les deux dans le bas du classement des états qui s'intéressent à la question du réchauffement climatique. 

Doute et données de recherche 

À l'heure actuelle, la majorité des pays croit en la réalité du changement climatique, c'est ce qui ressort des données de recherche : les États-Unis sont le seul pays au monde où les données permettent d'indiquer qu'il existe encore un intérêt pour des termes de recherche comme "is climate change real?" (le changement climatique est-il réel ?) ou "is global warming real?" (le réchauffement climatique est-il réel ?). Selon l'outil pour les mots-clés de rankingCoach, ces deux termes ont respectivement un volume de 8100 et de 9900 recherches par mois aux États-Unis.  

Ceux parmi vous qui s'inquiètent de ce constat seront soulagés de savoir que l'intérêt pour ces termes est en déclin depuis une dizaine d'années.  

Changement climatique vs économie 

L'une des choses les plus étonnantes à propos des données de recherche est qu'elles permettent de visualiser l'évolution et les changements dans le mode de penser de la population mondiale. Malgré le fait que les conséquences destructrices du changement climatique deviennent de plus en plus tangibles chaque jour, l'intérêt pour ce terme a atteint son apogée il y a une dizaine d'annéeset n'a plus jamais frôlé un tel score depuis. 

L'intérêt pour ce sujet a atteint son sommet en mars 2007, trois mois avant le concert " Live Earth". Beaucoup espéraient que cet évènement allait être le début d'une grande campagne de mobilisation et d'action pour la lutte contre le réchauffement climatique mais, selon les données de recherche, l'intérêt commençait déjà à décliner avant même le jour du concert.  

Cette perte d'intérêt coïncide avec un autre événement historique : la crise financière. L'intérêt pour le changement climatique a atteint son plus haut niveau juste avant que la crise des subprimes ne s'impose à la une de l'actualité en 2007. On peut voir que l'intérêt baisse de façon significative avant de véritablement dégringoler au moment où la crise économique s'est transformée en crise financière

L'arrivée des problèmes économiques causés par la crise a poussé la population mondiale à ajuster ses priorités politiques. Ce n'est pas une coïncidence si les recherches pour le terme "Global warming" (réchauffement climatique) ont diminué de moitié au moment où les recherches pour le terme "Unemployment" (chômage) atteignaient leur plus haut niveau

Ces données de recherche illustrent bien l'influence négative qu'ont les problèmes économiques sur l'engagement de la population mondiale dans la lutte contre le changement climatique. Il est nécessaire d'insister davantage sur le potentiel qu'ont les initiatives vertes de créer des emplois et d'assurer une stabilité financière

Le marketing numérique, un outil de sensibilisation

Avec le développement et l'évolution d'internet, on voit de plus en plus d'ONG, d'associations ou de militants se tourner vers les canaux de marketing numérique pour essayer de susciter l'intérêt autour de la question du changement climatique.  

Le compositeur italien Ludovico Einaudi a collaboré avec Greenpeace dans le cadre d'une vidéo qui le met en scène en train de jouer son morceau "Elegy for the Arctic" (Élégie pour l'Arctique) sur une plateforme flottante au milieu de la calotte glacière qui fond. Cette vidéo et un message musical et visuel extrêmement fort qui vous poursuit bien plus longtemps que n'importe quel article

Elle a sans aucun doute réussi à faire réfléchir les internautes; elle a été vue plus 10,5 millions de fois sur Youtube et a généré un nombre rarement vu de conversations engagées dans les commentaires

Une plateforme pour défendre le changement 

Il y a fort à parier que sans internet et les réseaux sociaux, personne ne connaîtrait Greta Thunberg en dehors des frontières de la Suède. Ce sont les vidéos de ses discours diffusées en ligne qui ont fait de ses manifestations contre le changement climatique un mouvement mondial.  

Depuis que Greta a réussi à s'imposer à la une de l'actualité à travers le monde, beaucoup se demandent ce qu'un seul individu peut vraiment accomplir par ses actions. Selon les données de recherche, pas mal de chose ! Les données montrent que l'intérêt pour le terme "Greta Thunberg" a dépassé à plusieurs reprises l'intérêt pour le terme "Global warming" ces deux derniers mois. La densité la plus élevée pour ces recherches se trouve en Europe du nord. 

Nous avons besoin d'autres Greta dans d'autres coins du monde pour inspirer davantage de personnes à s'engager pour cette cause.  

L'avenir du climat de notre planète se décide aujourd'hui. Les tendances de recherche nous donnent des informations essentielles sur l'histoire de cette problématique. Elles seront peut-être l'un de nos meilleurs outils pour faire en sorte que les choses changent vraiment

Nous espérons que cet article vous a plu ! Vous souhaitez en savoir plus sur le marketing numérique ? Découvrez le blog de rankingCoach

Réussissez en ligne

L’application de marketing digital tout-en-un pour les petites et moyennes entreprises

DÉCOUVREZ-EN PLUS
Bon: 75 € Coupon
Bon: 75 € Coupon

18 Sep, 2019